Lui-même a déjà 50 ans ! Comme la vie de la renommé déesse afghane a changé

“Afghan Girl” est le nom que ensemble le monde connaît envers cette renommé caricature publiée pendant le news Citoyen Geographic en 1985. Qu’est devenue l’sirène de la housse ?
Steve Makkari est un renommé auteur et photographe, purement il a règlement une révélation mondiale absolution à son ennui. En 1985, Steve a glorifié du lunette au avenir une déesse afghane nommée Sharbat Gula. La caricature alors sézigue a incident la housse de juin du news Citoyen Geographic. Une emblème brutalement maligne a incident le clocher du monde.
Sharbat Gula est née et a grandi pendant un enfant agglomération de l’est de l’Afghanistan, voisin de la terminus pakistanaise. En 1979, la opposition en Afghanistan a apparu et originellement des années huitante, la épouse de la déesse est disparue des suites des bombardements.
Plus son inventeur, son pratiquant et ses triade sœurs, Sharbat a pu s’prévenir à défaut les montagnes. Ils se sont installés pendant le cantonnement de réfugiés de Nasir Bagh. C’est là que la pénitence déesse a rencontré le auteur et photographe Steve Makkari, qui, alors sa complice Debra Denker, a totalisé des commentaires sur le conquistador et visité des camps de réfugiés à la terminus.

La caricature a été capture pendant une guérite qui servait d’pension initiale. L’continuité de Makkari a été traînée par une déesse au pupille décelant d’une pigmentation d’mirettes bizarre. Il est même excommunication aux filles afghanes d’participer pendant la même parodie que des êtres, et mieux moins de dévoiler à elles aspect, purement Steve a conquis à la flatter d’extraire son imprécis.
En corollaire, cette emblème est devenue un emblème non uniquement de la opposition en Afghanistan, purement donc des problèmes des réfugiés pendant le monde. Le emballage a été réimprimé par de nombreuses étranges illustrés et est devenu l’un des mieux célèbres.
Acte capivant, jusqu’en 2002, le monde ne savait pas qui réalisait figuré sur la caricature, jusqu’à ce que Makkari retourne en Afghanistan et sophistiqué l’sirène de sa caricature. Sharbat, 30 ans, ne savait pas que le monde terminé connaissait son aspect. Avec McCurry l’a photographiée une suivant jour – cette jour, la visa d’extraire le imprécis de son aspect a dû participer demandée au compagnon afghan.


La vie de Sharbat Gul s’est développée de pédant trop programmable. À la fin des années huitante, sézigue s’est épousée et en 1992, alors son compagnon, ils ont pu affecter pendant à elles province d’source, l’Afghanistan. Discordantes jour, ils ont dû manquer (vraiment affecter au Pakistan) – une vie muet est devenue un pompe en conception des conflits militaires ordinaires. Contre ceci, Sharbat est devenue épouse de certains petits – sézigue a triade filles (la quatrième est disparue peu de période ensuite sa agnèlement).
En 2012, Gula est devenue veuve : son compagnon est grippe d’une ictère. Plus ses petits, Sharbat a réel irrégulièrement au Pakistan jusqu’à ce qu’sézigue sinon dénoncée et expulsée pied l’Afghanistan. Favorablement, la fille a été capture en offensive à maison : le monarque lui a imputé un amplitude de vie alors ses petits à Kaboul, où Sharbat, 50 ans, vit généralement aujourd’hui.

Like this post? Please share to your friends:
les meilleurs articles en français

Videos from internet

Related articles: