Un colonel à la retraite devient sauveteur de chats coincés dans les arbres

Spence Cocanour continue de surmonter des obstacles que d’autres trouveraient insurmontables et d’escalader les arbres les plus hauts, tout comme il le faisait lorsqu’il était dans l’armée. Cependant, maintenant, il le fait pour sauver les chats.

À Asheville, en Caroline du Nord, les propriétaires de chats peuvent compter sur un bénévole hors pair pour sauver leurs amis félins s’ils restent coincés dans un arbre. Voici Spence Cocanour, un ancien membre de l’US Air Force.

La spécialité de ce colonel à la retraite était le contrôle de l’appui aérien. En d’autres termes, il désignait des cibles pour les avions d’attaque depuis le sol. Un travail pour lequel il a été appelé à surmonter une série d’obstacles. “Une partie de ma formation était l’escalade, la descente en rappel et l’escalade dans les arbres”, a-t-il déclaré à Blue Banner.

De retour à la vie civile, il a décidé de mettre ses compétences au service du sauvetage des chats, ce qu’il fait gratuitement.

Chaque fois qu’il apprend qu’un chat est coincé dans un arbre à Asheville et dans les villes environnantes, Spence Cocanour se rend sur les lieux avec son équipement d’escalade pour le sauver.

L’idée d’aider les chats coincés dans les arbres lui est venue en regardant un documentaire sur le sujet. Il accomplit sa première “mission” en 2019 après l’appel lancé par l’association Brother Wolf Animal Rescue.

Ce dernier cherchait quelqu’un pour ramasser un chat qui avait grimpé sur une branche trop haute et ne pouvait pas descendre. L’organisation n’avait pas les moyens de payer un professionnel. Spence Cocanour l’a sauvé et a depuis fait de même pour plus de 100 autres chats.

Il n’agit pas toujours seul; sa femme Amy, elle aussi ancienne militaire, l’accompagne souvent lors de ses opérations. Lorsqu’il n’est pas sur place, il diffuse les appels de détresse des propriétaires de félins.

Spence Cocanour dit que son opération la plus complexe a été de sauver un chat nommé Snowball. Il a réussi à le ramener sain et sauf sur le continent après que l’animal ait passé 7 jours dans un arbre de 25 m de haut. 2 autres grimpeurs avaient tenté, en vain, de le sauver avant lui.

Like this post? Please share to your friends:
les meilleurs articles en français

Videos from internet

Related articles: