Le gardien adopte un bébé abandonné sur la piste et la mère du bébé se présente le jour

Henry, 41 ans, avait quatre enfants et travaillait comme concierge dans un aéroport. Ils avaient peu d’argent et c’était très difficile pour lui.

Mais heureusement, ses collègues ont été gentils et lui ont donné des vêtements et des jouets pour les enfants, et certains leur ont envoyé de la nourriture. Henry avait déjà refusé d’accepter de l’argent d’eux.

Un jour, après l’atterrissage de l’avion, Henry a vu une sorte de poussette abandonnée. Il s’est arrêté pour regarder ce qui s’y trouvait et a vu une petite fille d’environ 2 ans endormie dans une poussette.

Il se demanda qui pouvait laisser le bébé dans le landau et partir, mais il n’y avait personne autour. Il a appelé la police et est retourné au travail.

Quand il a fini et qu’il veut partir, la fille l’appelle et le supplie de l’aider. Elle lui a demandé où était sa mère et il a répondu qu’il viendrait la voir bientôt.

Après ces mots, il la prit dans ses bras et la petite fille se calma. Tous deux ont attendu que la mère de la fillette vienne la chercher.

La police est venue dire qu’elle avait signalé la disparition de la jeune fille, mais personne n’a répondu. La fille a dit que son père était parti et qu’elle vivait avec sa mère.

Henry pensait qu’il ne pouvait pas la quitter et s’en aller, mais il s’est rendu compte qu’avec ses enfants, il serait très difficile d’élever une autre fille. Mais il a quand même décidé de la ramener chez elle.

Au début, la police n’était pas d’accord, mais après quelques vérifications, ils ont permis qu’elle soit ramenée chez elle pour la nuit. Sur le chemin du retour, il est allé au magasin et lui a acheté de la nourriture et des couches. À la maison, ses enfants étaient heureux de la rencontrer et elle aussi.

Ils mangèrent puis la fille s’endormit et Henry ne put la quitter des yeux. Il se demandait ce qui allait lui arriver. Elle savait qu’il serait difficile d’envoyer un enfant dans un orphelinat, alors elle a commencé à penser à l’adopter.

Les services de protection de l’enfance sont arrivés le matin et n’ont pas consenti à l’adoption de l’enfant. Mais après plusieurs heures de négociations, il a tout de même réussi à les convaincre. Elle devait devenir parent d’accueil et passer une vérification des antécédents.

Les mois passent, mais la mère est introuvable et l’homme l’adopte et l’appelle Blessie. En peu de temps, elle s’est attachée à eux.

Le patron d’Henry a augmenté son salaire et un an plus tard, il a obtenu un meilleur emploi. Tout semblait bien aller quand un jour, à l’occasion du 18e anniversaire de Blessie, on frappa à la porte.

Une femme très riche avec des chaussures brillantes est venue à la porte. Elle a dit qu’elle s’appelait Eileen et qu’elle savait qu’elle avait kidnappé sa fille il y a 16 ans.

Elle est venue le reprendre. Henry est immédiatement tombé malade. Il a demandé où elle avait été toutes ces années et a dit qu’il ne pouvait pas venir la chercher.

La femme a ri et a dit qu’elle n’était pas prête pour la maternité à l’époque, mais maintenant elle veut la récupérer.

Henry a dit que sa fille n’était pas un atout que vous pouviez laisser quand vous le vouliez et ensuite venir la réclamer. Il a dit qu’il était son père légal. La femme lui a proposé un contrat de 3 millions de dollars et lui a donné une carte de visite.

Henri était choqué. C’était une bonne chose que Blessie ne soit pas à la maison, mais c’était tout et Eileen est partie. Mais quand Blessie est rentrée à la maison, il lui a tout dit. Blessie a dit qu’elle n’irait nulle part et que sa famille était Henry et le reste des enfants.

Henry a dit qu’elle ne parlait que d’argent et de la fortune du père décédé de Blessie. La fille a pleuré et a dit qu’elle voulait prendre l’argent là-bas et ne pas lui donner un centime. Il voulait vraiment se souvenir de quelque chose à propos de son père, mais il ne pouvait pas.

Il s’est avéré que le père, Ronald, était un homme riche et Eileen ne l’a épousé que pour l’argent. Il n’avait pas prévu d’avoir Blessie. Son mari est mort dans un accident de voiture après le deuxième anniversaire de Blessie.

Lorsqu’elle a appris que Blessie recevrait sa fortune à son 18e anniversaire, elle a décidé d’attendre ses 18 ans. Blessie, après avoir tout entendu, a beaucoup pleuré et a dit qu’elle appartenait à l’enfer !

Blessie n’a jamais signé les papiers disant qu’elle renonçait à l’héritage. Mais elle a réussi à obtenir tout l’argent

Eileen n’a pas abandonné longtemps, mais a finalement abandonné quand ils l’ont dénoncée à la police. Blessie remerciait chaque jour cet homme de l’avoir accueillie comme une fille. Henry la rassure que sans elle, Blessie n’existerait pas. Elle était si heureuse de les avoir dans sa vie !

Si c’était intéressant, partagez-le avec vos amis et votre famille !

Like this post? Please share to your friends:
les meilleurs articles en français

Videos from internet

Related articles: